top of page

Présentation de notre maison d'hôtes

L'historique de la maison

Cette ferme est mentionnée dès 1556 dans les archives de la Confrérie de Saint-Nicolas, où elle est orthographiée "Perbost".

 

Elle est citée en 1744 dans les délibérations du corps de Ville comme "cabaret", contrôlé lors de la "visite des vins aux cabarets du Bourdallat". 

La bâtisse date probablement de l'Ancien Régime, mais elle a été fortement remaniée depuis.

 

Elle est représentée sur le plan cadastral de 1835 ; la matrice indique qu'elle est alors en possession de Dominique Etchevers, également propriétaire des maisons Houga et Bidau.

Adossée à la maison, une étable avec fenil a été construite en 1860, d'après la date gravée sur l'agrafe du portail.

Une reprise dans la maçonnerie de la partie arrière et l’aménagement d'une rampe d'accès au fenil, correspondent probablement aux années 1960. 

La maison a été remaniée dans les années 1990, notamment sur son élévation est.

Cette ferme construite au-dessus du la route de Pessarou, longeant le quartier Lassarrade, est formée de deux parties : la ferme initiale à l'est, très remaniée, et une seconde partie adossée à l'ouest, avec une toiture plus élevée.

L'élévation principale à l'est sous pignon présente des ouvertures hétérogènes, en béton, briques ou pierres.

 

La partie ouest ouvre du côté sud par une porte cochère en plein-cintre avec millésime.

 

Le relief du côté ouest permet un accès direct au fenil à l'étage.

  • Facebook
  • Instagram
bottom of page